Nb de lecture : 884
0 0
Read Time:1 Minute, 19 Second

Aujourd’hui 20 janvier, nous fêtons la St Sébastien, patron de tous les archers… aussi bonne fête à toutes et tous!

Saint Sébastien naît aux alentours de l’année 260 à Narbonne, d’un noble du pays et d’une dame de Milan, tous deux fervents chrétiens.

Lorsqu’il atteint l’âge adulte, Sébastien se dirige vers Rome afin de mettre sa foi à l’épreuve.

Bien que n’ayant aucune attirance pour le métier des armes, il s’engage dans l’armée afin d’avoir les mouvements plus libres et des entrées faciles, ce qui lui permet de venir plus aisément en aide aux chrétiens martyrisés.

Dans le même temps, il est remarqué par l’empereur Dioclétien qui le prend en amitié et le nomme capitaine d’un détachement de sa garde.

La foi profonde de Sébastien lui permet de réaliser plusieurs guérisons miraculeuses. En 288, Dioclétien lui reproche sa conduite et tente de le persuader d’abjurer sa foi, Sébastien refuse. Dioclétien ordonne alors aux soldats qu’il commandait de se saisir de lui et de le mettre à mort. Il est alors attaché et ses archers lui tirent dessus puis le laissent pour mort. C’est alors qu’une femme du nom d’Irène, venant pour donner une sépulture à saint Sébastien, s’aperçoit qu’il est encore vivant !

Il guérit et se rend devant l’empereur afin de lui reprocher sa conduite et son incroyance. Celui-ci le fait alors assommer à coup de massue et ordonne que l’on jette son corps dans les égouts de Rome, cela se passe le 20 janvier. Beaucoup plus tard, en 825, ses reliques seront transportées à l’ Abbaye de St Médard-lès-Soissons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.